Si on simplifie , l'œil est un appareil photo ou une caméra.

Cette caméra est équipée de deux lentilles : la cornée et le cristallin. La cornée est la lentille la plus puissante de l'œil (téléobjectif), et permet de faire converger l'image vers le film "photographique" qu'est la rétine. Mais il faut aussi que le cristallin agisse sur le rayon lumineux pour que l'image d'un objet proche se forme précisément en un point de la rétine (focalisation) et soit vue nettement par le cerveau . Le cristallin est le zoom et permet la mise au point de l'image ou "accommodation".

L'accommodation est le moyen par lequel l'œil peut se régler automatiquement pour voir de loin ou de près selon les besoins.

On peut comparer cela au système de mise au point automatique d'un appareil de photo. L'accommodation se fait grâce au cristallin . Le cristallin est une lentille qui est à l'intérieur de l'œil. La puissance du cristallin peut varier. Quand on observe un objet situé au loin, le cristallin est au repos ; quand l'objet se rapproche, le cristallin bombe et augmente sa puissance, ce qui permet de voir de près.

Exemples de distances minimales auxquelles on peut voir net suivant l'âge (montrant ainsi l'évolution du cristallin):

Enfant de 2 ans : 5 cm
Enfant de 6 ans : 7 cm
Adulte de 20 ans : 10 cm
Adulte de 40 ans : 25 cm
Adulte de 70 ans : 2m

Lorsque toutes ces lentilles sont transparentes, sont bien réglées et fonctionnent parfaitement, nous voyons nettement. Il suffit que l'une d'entre elle soit déréglée pour que la vision soit floue de loin, de près ou les deux. Mais attention, vous pouvez voir flou pour une autre raison, et les lunettes ne permettent pas toujours de voir net, de même que le changement des objectifs de l'appareil photographique ne permettra pas de réaliser de belles photos si vous oubliez de mettre un bon film photographique dans l'appareil !

L'acuité visuelle se mesure de loin, de près ou à une distance intermédiaire selon les besoins de l'examen. L'acuité visuelle d'un œil en vision de loin est le pouvoir de celui-ci de discerner des optotypes (chiffres ou lettres) de plus en plus petits à une distance fixe (en général 5 mètres). On a préféré rapporter cette valeur à une fraction de 10. On parle alors de «dixièmes» d'acuité. Quand on a 10 dixièmes d'acuité, on considère que la vision est correcte. On peut évidemment avoir une acuité visuelle supérieure à 10/10 : 18/10 ou 20/10 sont considérés comme une performance, mais souvent les tableaux servant à la mesure de l'acuité visuelle ne dépassent pas 12/10. L'acuité visuelle varie selon l'importance de la myopie, de l'hypermétropie, de l'astigmatisme et de la presbytie. Cependant, il est possible d'avoir une acuité visuelle limitée à 5/10 par exemple, même sans myopie ou avec les meilleures lunettes possibles, du fait d'une anomalie au niveau de l'appareil photographique qu'est l'œil, qu'il s'agisse d'une maladie des objectifs que sont la cornée ou le cristallin ( cataracte...) ou du film photographique qu'est la rétine ( dégénérescence maculaire, diabète, choroïdose myopique etc...), ou du "cordon électrique" reliant l'œil au cerveau : le nerf optique ( neuropathie optique..)